ANK sculpteur

«  Ma rencontre avec la terre a été plutôt inattendue et violente »…sic


De ce rapport très irrationnel et éminemment tactile avec la terre, Anik Lescure a
donné de ses mains plusieurs séries de corps féminins qui traduisent différentes conditions de ce que l’on appelle le « beau sexe ».


Les poses de ces femmes de terre ou de bronze en disent bien davantage que leur simple nudité . Recroquevillées ou à l’inverse outrancièrement livrées au désir d'autrui, les nymphes , mutines et autres tanagras  sont  l"’expression de la souffrance ou de l’exaltation" estime ANK


Cet étrange langage du corps dont on tente de percer le mystère est au cœur du travail d’Anik Lescure qui se passionne également depuis plusieurs années pour le tango argentin.


L’expression de la sensualité , de la séduction , du désir est chez elle une quête inlassablement poursuivie.

 Nicolas Coulaud
 Journaliste à "l’Opinion Indépendante" - Toulouse

ANK

contact: 06 08 64 08 94 

  • Instagram
  • w-facebook
  • Twitter Clean